Coup de gueule: Reportage infrarouge « Et si on faisait un bébé ? »

Je plante tout de suite le décor, je n’ai pas la télé chez moi. C’est donc un miracle que j’ai entendu parler du dernier documentaire de Nils Tavernier « Et si on faisait un bébé ? ».

Le lien pour voir le repartage est  ici

J’ai déjà regardé avec attention et bonheur les documentaires de Nils Tavernier notamment sur la grossesse ou l’univers de la gémellité. Mais la, grosse déception et énervement en cette jolie soirée de week-end.

Le reportage a pour but de se plonger dans le désir d’enfant, ce qui le motive, comment il s’exprime etc. On y parle donc de PMA, ou quand le désir d’enfant pousse les couples à se remettre à la science.

On passe de bons moments avec des couples nous racontant le moment où ils ont souhaité arrêter la contraception, ou quand le test de grossesse s’est avéré positif. Un peu mielleux et souvent des lieux communs mais bon, soit c’est le début on pose le décor. On se dit même que ca sera cool car il y’aura aussi des couples homo hommes et femmes dans le reportage.

Mais la intervient une gentille dame qui nous dit qu’après un an d’essai c’est quand elle a arrêté d’y penser que ca a pris. « Comme quoi on dit que c’est dans la tête mais c’est vrai ».
On nous montre un bel exemple de Gertrude et on nous dit que c’est la réalité. Bon, soit, ca peut etre juste un point de vue énervant au possible, mais on ne peut pas censurer tout ce que disent les gens, parfois ils disent des conneries. C’est au journaliste de rétablir les faits.

Et puis la, plan suivant, une psy: « il existe des infertilités organiques mais la plupart sont d’ordre psychologique, rapport avec la mère avec la femme blabla ».
Ginette nous apprend donc :
1) c’est bien connu les femmes sont les uniques concernées par l’infertilité, tous les hommes ont des spermatos de compétition
2) c’est dans ta tête suffit de partir en vacances et de soigner ton obsession.

Et les bilans incomplets de fertilité qui te font passer en infertilité inexpliquée alors que oh moi je sais pas, tu as de l’endométriose que personne n’a détecté ? Et, je parle d’expérience, c’était dans ta tête certes, mais dans ton hypophyse ? Et si ton mec est, comme de plus en plus de mecs, merci les perturbateurs endocriniens, a les zozos qui ressemblent au duc de la tronche en biais ?

Je vous passe les remarques subtiles sur l’acharnement que constitue bien entendu la PMA. Le DPI qui semble être une partie de plaisir et présent dans tous les hôpitaux.

Deuxième temps du reportage qui m’a choqué, toujours cette superbe psy de mes deux ovaires, on s’interroge sur le développement de ces enfants conçus pas comme les autres. On a pas pris assez le temps de réfléchir sur les séquelles de ce mode de fabrication fait pour faire plaisir aux parents dans leur droit à l’enfant ? Tout juste une phrase sur l’amour que porte ces parents, qui se sont engagés dans ce parcours par égoïsme pur on le rappelle.

Bref, j’avais besoin de partager ce coup de gueule, ou comment un reportage peut passer à côté du sujet pour rester dans les lieux communs.

Publicités

9 réflexions sur “Coup de gueule: Reportage infrarouge « Et si on faisait un bébé ? »

  1. Heureusement que je n’ai pas regardé alors… Pas besoin qu’on me dise que c’est dans ma tête alors que c’est dans mes trompes et mon utérus…
    Et alors l’égoïsme de faire un enfant, c’est pas identique chez les autres couples ??? Impressionnant de débilité ça !

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s